La MBSR où 8 semaines pour se retrouver...

Qui d’entre nous n’aspire pas à plus de calme, de profondeur, de concentration avec la vie folle et stressante que nous menons de plus en plus aujourd’hui?

Nous avons tellement pris l’habitude de remplir l’espace vide, de nous dépêcher, de nous agiter, d’être hyper connecté, d’être finalement dans le faire que nous oublions d’être … de vivre même la seule vie qui est la nôtre.

Pourtant à chaque instant, nous avons la possibilité d’aller vers plus d’équilibre et de bonheur, ou vers la confusion et la souffrance.

La pratique de l’attention si simple et pourtant si exigeante va nous permettre d’établir ce choix tout au long du cycle MBSR.

Elle est une nouvelle façon d’être en relation avec ce qui se présente :
- dans notre esprit,
- dans notre corps,
- dans notre cœur et
- dans notre vie.

N’avez vous pas remarqué:

  • Combien nos pensées nous manipulent constamment à trop analyser, à trop ressasser, à construire des scénarios qui pour la plupart n’existeront jamais ?

  • Combien souvent nos réactions émotionnelles bien rodées nous font dire ou faire n'importe quoi?

  • Combien nous utilisons notre corps mécaniquement au lieu de le ressentir et de l’écouter ?

C’est pourtant lui:

- qui est le premier à nous signaler quand nous avons dépassé nos limites,
- lui qui s’active au moindre danger,
- lui qui est notre base d’ancrage.

Le programme de réduction de stress basé sur la pleine conscience nous ouvre de nouveaux horizons, de nouvelles possibilités et ce quelque soit la situation qui nous traverse.

plante



Rencontrer la force et la richesse de l’instant présent.

Au fil des 8 semaines, nous allons prendre le temps d’être avec nous-mêmes, dans la fraicheur de l’instant.

Nous allons découvrir :

  • comment notre corps et notre esprit s’accordent,

  • combien nos schémas inconscients nous limitent souvent,

  • combien pourtant nos ressources sont grandes…

Nous allons aussi rencontrer l’espace clair et ouvert de la conscience, cette sagesse si précieuse
et si souvent voilée par nos émotions, nos conditionnements, nos croyances.

Nous n’allons rien chercher de particulier, nous n’aurons aucun but à atteindre. Ensemble nous allons juste apprendre à cultiver une qualité de présence et d'ouverture.

« La méditation nous apprend comment lâcher prise,
comment rester centré au milieu du changement.
Une fois que nous voyons que tout est
impermanent et insaisissable, `
et qu’une énorme quantité de souffrance est créée
par un attachement aux choses qui les voudraient figées,
nous comprenons que la détente et le lâcher prise sont
une façon de vivre plus sage. »
Jack Kornfield